Les petits problèmes du jardin en été

Le 8 juil. 2022
Les petits problèmes du jardin en été

L’été bat son plein ! C’est une période hyperactive pour le jardin et son entretien. Premièrement, certaines cultures arrivent à leur terme ; ensuite, d'autres peuvent se relancer. 


Mais l’été au jardin amène aussi son lot de menaces. Les nuisibles vivent leur meilleure vie et peuvent tenter d’assiéger vos cultures sans relâche. Le manque d’eau peut également accompagner les vagues de chaleur. 

Certaines plantes non désirées peuvent également s’inviter sur votre terre durement préparée. 


Bref, bien que la période soit propice à l’épanouissement de votre jardin, il va souvent falloir lutter sur plusieurs fronts pour pouvoir tirer le meilleur parti de votre extérieur. 


On vous présente ci-dessous certaines menaces qui peuvent guetter votre jardin durant la période estivale. 



Le jardin pendant la sécheresse.


Le soucis de la sécheresse est un des premiers problèmes auxquels nous pensons lorsque l’on évoque la période estivale.


sol sec


Plutôt que d’arroser à outrance, il existe des astuces pour optimiser l’hydratation de vos plantes. 


Durant les périodes les plus rudes, il est indispensable d’arroser le soir. L’arrosage du soir diminue l’évaporation de cette eau en plein journée, ce qui en garde plus pour la plante qui pourra en profiter toute la nuit. Attention toutefois à ne pas garder cette habitude en période plus humide et froide, au risque de voir certaines plantes moisir. L’arrosage en journée est également déconseillé car il risque de brûler le feuillage de vos cultures.


Moralité : arroser c’est bien, préserver l’humidité du terrain c’est mieux ! Le soleil durant la journée accélère l'évaporation de votre sol. C’est pour cette raison que le paillage peut protéger votre sol du rayonnement direct du soleil, et aider votre sol à garder son humidité. 

En plus de ça, lorsque le paillage est végétal, il se dégradera et nourrira votre sol. 


Durant une période de sécheresse, il faudra également penser à bêcher la terre avant d’arroser, afin que l’eau pénètre plus facilement dans votre sol. 


Si vous souhaitez gagner du temps sur l'arrosage, vous pouvez opter pour un système de tuyau poreux qui arrosera une grande surface au goutte à goutte.



La lutte contre le mildiou


La chaleur et l’humidité constituent un milieu fertile pour le mildiou et d’autres maladies cryptogamiques. Ce parasite est un réel problème au jardin, il peut anéantir des parcelles entières, et non content de ça, peut survivre dans le sol pendant l’hiver.


De manière générale, il va falloir veiller à ce que les feuilles puissent sécher aisément, pour ne pas constituer un milieu favorable au mildiou. Il faut aussi respecter l’espacement nécessaire entre les cultures, et éclaircir les plants trop denses qui risquent d’avoir du mal à sécher. 


Il faudra veiller durant l’arrosage à bien viser le pied et non le feuillage.


Le purin d’ortie est aussi préconisé pour lutter contre l’apparition du mildiou.


La veille intensive sera de rigueur dans la lutte, dès les premiers signes il faudra savoir réagir. Dès que les feuilles brunissent, on les ampute et on évacue, loin. 


Vous pourrez ensuite traiter vos cultures avec différentes préparations, bouillie bordelaise, purin de bardane… 



Les pucerons dans le jardin


Les pucerons sont une autre menace du jardin. Ils envahissent les cultures pour plusieurs raisons. Si le terrain est trop pauvre et les plantes trop affaiblies, les pucerons auront beaucoup plus de facilité à mettre à terre vos cultures. 


Ils dessèchent la plante, en s’attaquant à l’écorce, aux feuilles etc…


puçeron et coccinelle


Leur prolifération est essentiellement due à un manque de prédateurs. Certains animaux sont réputés pour les traquer activement. C’est le cas de la coccinelle, qui avec une simple larve, peut tuer plus de 200 pucerons par jour. 


Il existe aussi des plantes qui vous aideront dans votre lutte, l’ail, le purin d’ortie et de fougère, l’absinthe et la rhubarbe. 


La pulvérisation de certains produits est également possible. C’est le cas de la dilution de savon noir, et de liquide vaisselle bio.

 


La montée en graine


La montée en graine est également un risque lié à des périodes de fortes chaleurs. 


La plante sentant le risque de sécheresse arriver, va mobiliser toute son énergie pour la floraison et la production de graines pour se reproduire. Bien que rapidement résumé, le principe est là. 


Les cultures souvent impactées sont les laitues, les choux, les épinards et le brocoli. Une fois montés en graine, les légumes deviennent souvent impropres à la consommation. 


Le choix de variétés adaptées à votre région et un arrosage régulier peuvent dissuader vos cultures de monter en graine. 



Les orages, la grêle, et le jardin


Les fortes chaleurs estivales sont souvent propices aux épisodes orageux. Bien que ces épisodes ne soient ni récurrents, ni longs dans le temps, ils peuvent être vécus comme un cataclysme par vos cultures. 


Seule la prévoyance pourra vous sauver si la grêle décide de tomber sur votre jardin. Selon la taille des grêlons, les cultures peuvent facilement casser ou se couper.


Il faut reconnaître les signes annonciateurs d’un potentiel orage. Un ciel bien noir, des cumulonimbus, et évidemment des éclairs doivent vous mettre la puce à l’oreille. 


orage


Avoir un plan d’action à déployer rapidement en cas de menaces pourra sauver vos cultures. Savoir qu’une bâche est disponible à un endroit précis, que vos chaises de jardin peuvent constituer un abri pour certains plants, tous ces éléments devront faire partie de votre scénario en cas de menace.



Les autres soucis d’été


Les guêpes pourront aussi être tentées d’interrompre votre quiétude estivale. Si elles deviennent trop envahissantes, vous pourrez faire le piège avec une bouteille en plastique au goulot retourné. Vous n’aurez qu’à verser dans le fond un peu de sirop, de bière etc…

Si vous avez des abeilles, préférez utiliser quelques morceaux de viandes dans de l’eau pour éviter qu’elles soient aussi attirées par le sucre.


Voici notre liste non exhaustive des mésaventures que notre jardin peut connaître en cette saison. Nous espérons qu’elle vous permettra d’être prêt au cas où l’un de ces aléas vous arrive.

 

Les avantages Ma Jardinerie en ligne

Service Drive

Service Drive

Plus de 800 produits

Plus de 800 produits

Paiement sécurisé

Paiement sécurisé

Retrait des produits en 4h

Retrait des produits en 4h

Fermer
Gamm Vert

Choisissez votre magasin

J’opte pour le drive et je retire ma commande en 4h dans mon magasin Gamm vert le plus proche.

Rechercher une ville…
    Chargement…